photographe femme bande négatif

Comment numériser mes négatifs ?

Copie de vos bandes négatifs en fichiers numériques

Vous venez de retrouvez une pochette avec des négatifs photos?
Pour les plus jeunes, ce genre de support ne doit pas forcement leur dire grand chose.

Ces négatifs sont issus de la pellicule que l’on plaçait dans l’appareil photo argentique. Quand celle ci était vide, il fallait la traiter (labo) pour obtenir les négatifs et par la suite les tirages photos que vous souhaitiez.

On peut dire que les négatifs sont la source, le « Master » de vos photos.

Un négatif qu’est ce que c’est ?

Ce film est une image dont les couleurs et la luminosité sont inversées.

Le rouge devient bleu, le bleu devient jaune et le vert devient rouge.
Les zones claires deviennent sombres et inversement.
La taille d’un négatif isolé est de 24×36 mm. Il est souvent en bande de 6 négatifs dans les pochette photo fourni par les labos de l’époque.

Comment « copier » numériser un négatif photo.

Il existe plusieurs solutions pour numériser un négatif.

Il faut comprendre que, vu la petite dimension d’un négatif ( 24×36 mm) , il va falloir un procédé qui puisse obtenir une image en très grande résolution pour pouvoir prétendre obtenir un fichier de qualité.

La première méthode est d’acheter un scanner à négatif ou diapositive.
C’est avec ce genre de matériel que nous effectuons les numérisation chez Transfert Vidéo 83 .
Pour scanner des négatifs il faut absolument que ce scanner ait un rétro éclairage sur le dessus . La lumière a besoin de traverser le négatif pour pouvoir être interprété par le scanner.

Les scanners pro permettent avec un balayage infrarouge de détecter les poussières, petites traces de doigts, imperfections et de les corriger dans le fichier numérique. Il faut avoir à l’esprit que l’image va être fortement agrandie. La moindre poussière ou défaut, pratiquement imperceptible sur le négatif, deviendra bien visible sur le fichier image numérisé. Cette option sur le scanner, à choisir, est vraiment indispensable à mon avis .

Ces scanners permettent généralement une numérisation en très haute définition ( 3200 Dpi ). Cette très haute définition engendre un temps de numérisation important sur chaque négatif . Plus de 3 minutes par exemplaire. Vous l’aurez compris si vous avez plusieurs centaines de négatifs à numériser cela vous prendra énormément de temps…


Ces scanners pro, avec l’ensemble des spécificités évoquées ci dessus, ont un coup financier non négligeable.
L’achat de ce genre de matériel pour numériser quelques centaines de négatifs n’est pas une solution économique intéressante.

Voici quelques modèles qui donnent satisfaction : Epson 12000 XL PRO Epson perfection V800 Reflecta scanner MF 5000

Une autre méthode est également possible

Cette méthode peut être une solution alternative si vous avez peu de négatifs à numériser et que vous disposez d’un peu de matériel photo..

Elle consiste, à l’aide d’un appareil photo reflex , bridge ou hybride, à prendre un cliché de chaque négatif, puis par la suite de traiter le fichier photo numérique obtenu dans un logiciel d’édition ( Photoshop ) pour convertir la couche négatif en positif.

Matériel nécessaire pour numériser vos négatifs avec un appareil photo numérique.

  • Un appareil photo numérique avec minimum 18 million de pixels
  • Un objectif avec une focale importante (zoom) et si possible macro (pour vous approcher au maximum du négatif )
  • Un table lumineuse ( lumière du jour ) sur laquelle vous poserez le négatif, un plexiglas avec une lumière à LED diffuse peut faire l’affaire.
  • un trépied (indispensable) pour éviter les flous de bougé.

Une fois que votre négatif est placé sur la table lumineuse, placez votre appareil photo au dessus du négatif et le plus près possible de celui-ci . Faites le cadrage et la mise au point (manuelle si possible ) . Mettez un retardateur de déclenchement , si l’option existe sur votre appareil, pour éviter les tremblements quand vous allez appuyer sur le bouton.

Il suffit de répéter l’ opération pour chacun de vos négatifs, puis d’aller traiter chaque photo dans votre logiciel d’édition, pour passer l’image de négatif à positif. Pendant que vous êtes dans le logiciel d’édition photos ,pensez également à corriger les imperfections (poussières, rayure, traces…) avec un outil du style tampon

La réussite de cette méthode dépend grandement de la qualité de votre objectif et de votre capacité à traiter chaque photo dans votre logiciel d’édition ( balance des couleurs, courbes etc …)
En plus du matériel , cette méthode est extrêmement chronophage…


Vous pouvez retrouver tout nos services de numérisation de négatifs , diapositives et tirages photos.


Donnez votre avis